Bienvenue chez HELLODOCTEUR Votre médecin en ligne

Connexion  |  Inscription

ARTICLE :

GROUPES SANGUINS: DÉFINITION ET COMPATIBILITÉ..

GROUPES SANGUINS: DÉFINITION ET COMPATIBILITÉ

GROUPES SANGUINS: DÉFINITION ET COMPATIBILITÉ

CATEGORIE : Pathologies

Groupe sanguin  Rhésus  compatibilité sanguine  antigène  anticorps  globules rouges   

Obtenir un entretien Ajouter aux favoris

De nos jours, connaître son groupe sanguin est devenu très indispensable. En cas de transfusion sanguine ou de grossesse, il est très important de déterminer la compatibilité des groupes sanguins des personnes concernées pour éviter une agglunatination sanguine ou des anomalies génétiques. Fondé sur les systèmes ABO et Rhésus, les groupes sanguins définissent des catégories d'individus suivant la variété d'antigènes et d'anticorps présents sur les globules rouges. 

Il existe plusieurs systèmes de classification de groupes sanguins mais les plus importants et les plus connus sont le système ABO et le système Rhésus.  

 

ABO ET RHESUS: DEUX SYSTEMES SUBSIDIAIRES

Le système ABO a été découvert en 1900 par Landsteiner et est constitué de 4 principaux groupes sanguins qui se distinguent par la présence, l'absence ou la combinaison des antigènes A ou B à la surface des globules rouges. Selon qu’ils possèdent l’antigène A, l’antigène B, les deux ou aucun des deux, les humains sont respectivement classés dans le groupe sanguin A, B, AB ou O:

  • Une personne de groupe A a ainsi l’antigène A et des anticorps anti-B.
  • Une personne de groupe B a l’antigène B et des anticorps anti-A.
  • Une personne de groupe AB a les antigènes A et B et n’a pas d’anticorps anti-A ou anti-B.
  • Une personne de groupe O n’a pas d’antigène A ou B et a des anticorps anti-A et anti-B.

Pour éviter les réactions cliniques graves lors des transfusions sanguines comme l'hémolyse (destruction des globules rouges), la compatibilité entre les groupes sanguins doit être absolument respectée.

 

Groupes sanguins

 

Le système Rhésus (RHD) est une autre classification qui permet de distinguer les différents groupes sanguins. Ce facteur détermine la présence ou l'absence d'un autre antigène à la surface des globules rouges et peut ainsi être positif ou négatif. On ajoutera alors un  + en cas de présence de cette protéine à la lettre du groupe sanguin et un - en cas d'absence.

Le système Rhésus a une origine purement génétique avec une dominance de l'allèle Rh+ sur l'allèle Rh- qui est récessif. Pour avoir une personne de groupe sanguin négatif, il faut donc obligatoirement deux allèles RH-. Les personnes de groupe sanguin positif par contre possèdent deux allèles Rh+ ou la combinaison des allèles Rh+ et Rh-.

La combinaison du système ABO et Rhésus permet d'obtenir 8 groupes sanguins: A+, A- , B+, B+,O+,O-, AB+ et AB-

   Le Sang, Groupe Sanguin, Rhésus

 

COMPATIBILITE SANGUINE: LES EXCEPTIONS

 

En règle générale, les receveurs sont transfusés avec le sang d’un donneur du même groupe sanguin. Il peut néanmoins exister des exceptions en fonction de la nature de la transfusion sanguine. 

  • S'il s'agit d'une transfusion des globules rouges, les personnes de groupe O-  peuvent donner à n’importe quel receveur : elles sont appelées « donneurs universels ». À l’inverse, les individus de groupe AB+ peuvent recevoir les globules rouges de tous les groupes sanguins. Ils sont dits « receveurs universels ».
  • S'il s'agit d'une transfusion de plasma, le plasma de donneurs de groupe AB convient à tous les receveurs : ils sont donc « donneurs universels de plasma » et ne représentant qu'une petite partie de la population, ils sont particulièrement recherchés pour ce type de don. Les personnes du groupe O peuvent recevoir du plasma de tous les groupes sanguins.

 

COMPATIBILITE SANGUINE ET GROSSESSE

 

Le système rhésus, peut être source d’inquiétude pour certaines femmes en cours de grossesse. En effet, l’incompatibilité sanguine entre la mère et le fœtus peut engendrer des ennuis de santé. Les femmes qui courent ce risque sont celles qui présentent un groupe sanguin de rhésus négatif, soit O-, A-, B- ou AB- car leurs globules rouges sont dépourvus de la protéine rhésus.

ll est possible qu’il y ait des complications lorsqu’une femme de rhésus négatif porte un bébé dont le groupe sanguin est de rhésus positif, donc porteur de la protéine en question. Il y a alors incompatibilité entre le sang de la mère et celui de l’enfant. Cette situation s’avère possible si le père de l’enfant présente un groupe sanguin de rhésus positif.

Lors d’une première grossesse, normalement, aucun problème ne surviendra, car la circulation sanguine de la mère et du bébé n’entre pas en contact. Cependant, une femme au rhésus négatif qui, lors de l’accouchement, serait exposée au sang de son enfant de rhésus positif, pourrait développer des anticorps Rh. Grâce aux progrès de la médecine, il est devenu facile de prévenir ce genre de problème. Les fœtus qui souffrent de complications graves liées au facteur rhésus sont maintenant des cas isolés.

 

Obtenir un entretien

COMMENTAIRES
LAISSER UN COMMENTAIRE
Veuillez vous connecter pour pouvoir laisser un commentaireMe connecter