Bienvenue chez HELLODOCTEUR Votre médecin en ligne

Connexion  |  Inscription

ARTICLE :

Règles douloureuses: Causes et traitement..

Règles douloureuses: Causes et traitement

Règles douloureuses: Causes et traitement

CATEGORIE : Pathologies

règles douloureuses  menstrues  crampes au bas ventre  douleur abdominale  dysménorrhées  règles menstruelles 

Obtenir un entretien Ajouter aux favoris

Encore appelées dysménorrhées dans le jargon médical, les règles douloureuses sont des crampes ou douleurs au bas de l'adomen qui précèdent ou accompagnent les règles menstruelles chez la femme. Ces douleurs menstruelles touchent entre 50% et 80% de femmes en age de procréer. Elles sont plus fréquentes vers la fin de l'adolescence et au cours des années qui précèdent la ménopause et disparaissent dès la première grossesse chez l'adolescente. 

Les règles douleureuses ont différentes causes et s'accompagnent de divers symptômes. Elles peuvent apparaître soit à l’adolescence dans les mois suivant les premières règles (dysménorrhée primaire), soit au cours de la vie adulte (dysménorrhée secondaire). Que faire?Que manger? Quel médicament pour les soulager? Quand consulter?

 

 

Principales causes des règles douloureuses

 

causes des règles douloureuses

L'intensité des douleurs ressenties au bas ventre lors des règles menstruelles varie d'une femme à une autre et peut avoir plusieurs origines; la principale est gynécologique. En réalité, lorsqu'il n'y a pas eu de grossesse c'est à dire de fécondation, les ovaires cessent de produire  de la progestérone et des oestrogènes, ce qui provoque des contractions utérines durant lesquelles il y'a expulsion de l'endomètre et du sang. Chez certaines femmes la douleur est plus forte que chez d'autres car la contraction de l'utérus est plus intense. 

Les douleurs menstruelles peuvent également être dues à des maladies gynécologiques plus ou moins grave notamment chez la femme adulte; on parlera dans ce cas de dysménorrhée secondaire par opposition à la dysménhorée primaire qui est récurrente chez l'adolescente. L'une des principales causes de dysménorrhée secondaire est l'endométriose, maladie gynécologique qui se manifeste par le developpement de la muqueuse utérine ou endomètre dans un organe à proximité ou à distance de l'utérus(trompes de Fallope, ovaires, vagin, vessie, cavité abdominale etc..). La femme atteinte d'endométriose souffre de règles douloureuses intenses et très abondantes accompagnées de crampes pelviennes ou lombaires et de la fatigue.

Les infections génitales chroniques chez la femme, les troubles ovariens et polypes de l'utérus, l'insuffisance lutéale, les anomalies congénitales, la dystrophie ovarienne etc.. peuvent aussi provoquer des douleurs lors des menstrues. Il est donc très recommandé de consulter un médecin pour avoir un diagnostic fiable.

 

Les symptômes

 

Avoir mal au bas ventre pendant les règles est un phénomène fréquent chez la majorité des femmes. Environ 75 % des femmes connaissent ce désagrément à un moment de leur vie. Les symptômes peuvent varier d'une femme à une autre? Le plus souvent, une femme qui souffre de douleurs menstruelles ressent des douleurs pelviennes dans le bas du ventre, d'un seul ou des deux côtés, à type de tiraillements, de spasmes, de crampes sinon de coups de poing ou encore de pesanteur. Ces douleurs peuvent s'accompagner de troubles digestifs(diarhée), nausées, vomissements, maux de tête et une sensation de fatique dus à une surproduction de prostaglandines, substances sécrétées par l’endomètre qui déclenchent les contractions.

 

Quand consulter?

Chaque femme connait son corps et connait exactement le type de douleur qu'elle ressent généralement lorsqu'elle souffre de dysménorrhées. L'automédication peut être recommandée dans ce cas car il y'a peu de chance qu'elle se trompe de diagnostic. Cependant, il faudrait tout de même  penser à consulter si:

  • Les douleurs sont accompagnées de malaises, voire de vomissements et de fièvre.
  • Les douleurs sont particulièrement violentes, telles qu'une impression de coups de poignards dans le ventre.
  • Les règles arrivent en retard et sont plus douloureuses que d'habitude : dans ce cas précis, il est très recommandé de consultez un médecin parce qu'il pourrait s'agir d'une grossesse extra-utérine.
  • Le sang est noir et comporte des caillots : il pourrait s'agir d'une hémorragie et non de règles, qui sont fluides et bien rouges.
  • Si les douleurs ne passent pas après avoir bu un anti inflammatoire.
  • Si les douleurs handicapent votre vie quotidienne.
  • Si la douleur persiste après les règles menstruelles.

 

Comment soulager les règles douloureuses?

 

comment soulager les règles douloureuses

 

Il existe plusieurs traitements contre les règles douloureuses mais la solution la plus efficace demeure la prise d'anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) tels que l'Antadys, l'ibuprofène, le Spasfon pour ne citer que ceux ci. Evitez en revanche l'aspirine, qui provoque des règles plus abondantes et plus longues. Il est en outre conseillé de prendre les médicaments avant l'apparition des douleurs. Dans certains cas, la prescription d'une pilule contraceptive peut mettre fin aux dysménorrhées.

A coté du traitement médical, il existe des moyens naturels pour atténuer les douleurs menstruelles à savoir:

  • Faire du sport: La pratique d'une activité physique de légère intensité tel que la marche, ou des étirements, est réputée pour atténuer les contractions à l'origines des douleurs menstruelles.
  • Appliquer une bouillote ou prendre un bain chaud: Appliquer une source de chaleur telle qu'une bouillotte sur votre abdomen douloureux aidera à vous soulager. Prend un bain bien chaud se révèle aussi être très efficace.
  • Eviter de consommer du sucre, du café, l'alccol et le tabac:  Eviter de manger trop de sucre raffiné car cela stimulera la production d'insuline qui elle-même stimulera la production des prostaglandines. Il est aussi déconseillé de consommer du café. En effet, la caféine étant un excitant, elle induira un stress. Enfin, il est préférable de réduire sa consommation en sel, mais aussi d'éviter de boire de l'alcool pendant la période menstruelle.  
  • Eviter les produits laitiers: Les produits laitiers tels que le lait ou le fromage augmentent la production de prostaglandines dans le corps.
  • Avoir une alimentation équilibrée:  Pour éviter d'avoir des crampes menstruelles intenses, il est conseillé d'avoir une alimentation équilibrée riche en fruits et légumes, en céréales complètes et en oméga-3 ainsi que de bien s'hydrater.

 

 

 

 

Obtenir un entretien

COMMENTAIRES
LAISSER UN COMMENTAIRE
Veuillez vous connecter pour pouvoir laisser un commentaireMe connecter