Bienvenue chez HELLODOCTEUR Votre médecin en ligne

Connexion  |  Inscription

ARTICLE :

Grossesse et sexualité: Ce que vous devez savoir..

Grossesse et sexualité: Ce que vous devez savoir

Grossesse et sexualité: Ce que vous devez savoir

CATEGORIE : Fertilité

sexualité  grossesse  sexe  intimité  faire l'amour pendant la grossesse 

Obtenir un entretien Ajouter aux favoris

Pendant la grossesse, la sexualité peut subir certains changements dans un couple. En réalité, lorsqu'une femme est enceinte, son corps subit d'énormes changements et garder les mêmes habitudes sexuelles ou avoir une sexualité épanouie à ce moment peuvent s'avérer très compliqués. Épanouies, certaines futures mamans vivront une véritable désinhibition durant leur grossesse tandis que d’autres au contraire auront du mal à accepter leurs changements physiques ou à concilier leur statut de femme enceinte à celui d’amante. Peut-on faire l'amour sans risque pendant la grossesse ? Comment avoir une sexualité épanouie pendant la grossesse? Quels sont les bienfaits de la sexualité chez une femme enceinte?

 

Evolution du désir sexuel chez la femme pendant la grossesse

femme enceinte et libido

 

Les questions autour des relations sexuelles pendant la grossesse sont nombreuses et parfois tabous. Pourtant, faire l'amour lorsque l'on est enceinte ne présente dans la plupart des cas  aucun risque et est même bénéfique pour les futurs parents. Il est tout à fait normal que l'activité et le comportement sexuel changent au cours de la grossesse. L'intérêt sexuel ou la libido peut d'ailleurs diminuer ou, au contraire, augmenter, en fonction du stade de la grossesse.

Pendant le 1er trimestre de la grossesse qui est généralement le plus difficile chez la plupart des femmes, la future maman subit plusieurs désagréments physiques(fatigue, somnolence, nausées, vomissements, seins lourds et douleureux) qui ont tendance à baisser sa libido. Cette diminution du désir sexuel peut aussi avoir une origine psychologique: la future maman réalise qu'elle porte un bébé en elle et se concentre uniquement sur son bébé en mettant alors une certaine distance entre elle et son compagnon, devient moins demandeuse, parfois moins réceptive aux caresses.

A partir du 2ème trimestre de grossesse, les petits maux des premières semaines disparaissent peu à peu et la libido est au top. Plus de fatigue, nausées et vomissements, la future maman est moins aongoissée et désormais rayonnante, sa peau, ses zones érogènes (dont le clitoris) deviennent plus sensibles et le plaisir féminin gagne en intensité. Le conjoint se sent de nouveau désiré et la sexualité bat son plein.

La libido va connaître de nouvelles variations au cours du troisième trimestre de la grossesse, notamment à cause de la prise de poids, qui peut entraîner une gêne physique et psychologique chez la future maman. La future maman n’est souvent pas au mieux de sa forme. Son ventre, de plus en plus proéminent l’encombre. Elle a des jambes lourdes, elle est essoufflée et doute de son pouvoir de séduction. La date de l'accouchement approche, elle est angoissée et pense qu'avoir des rapports sexuels peut provoquer un accouchement prématuré. Chez certaines femmes, le comportement devient paradoxal: tantôt très demandeuse, tantôt fuyante et le partenaire peut avoir du mal à décoder son désir comme au début de la grossesse; il ne sait trop comment se comporter, ni comment exprimer son désir.

Grossesse: Une sexualité sans risque

 

Grossesse et sexualité

Quand on est enceinte, on n'en reste pas moins une femme. Contrairement aux idées reçues, il est très recommandé à la femme enceinte de faire l'amour pendant la grossesse à moins que sa santé et celle du foetus interdise la pénétration. Les femmes enceintes peuvent alors faire l’amour autant qu’elles le souhaitent si aucune contre-indication n’a été émise par le médecin( Une menace d'accouchement prématurée (MAF), un col de l’utérus raccourci, ou encore une fissure de la poche des eaux font partie des contre-indications).

Les rapports sexuels n’augmentent pas le risque de fausse-couche, et la durée de la grossesse n’est en aucun cas affectée par la fréquence ou l’intensité des rapports. Anatomiquement, il est impossible de « blesser » ou faire du mal au bébé durant le rapport sexuel car il protégé par la cavité amniotique. De même, le pénis ne peut occasionner une fissure de la poche des eaux. Les risques d'infection sont aussi très limités car le bouchon muqueux, amas de glaire cervicale qui ferme hermétiquement le col de l’utérus jusqu’à la fin de la grossesse, empêche aux microbes et agents infectieux de remonter vers l’utérus. Enfin, s’il est vrai que l’orgasme peut provoquer des contractions utérines, celles-ci sont sans conséquence sur le bon déroulement de la grossesse (sauf en cas de menace d’accouchement prématuré).

Les bienfaits du sexe pendant la grossesse

Grossesse et sexualité

Même s’il existe beaucoup de mythes infondés à cause desquels on a peur d’avoir des relations sexuelles pendant la grossesse, il a été prouvé que cela ne présente aucun risque. Et que cela peut même apporter de nombreux avantages au couple et surtout à la femme:

  • Une aide contre le stress:  le sexe peut être un bon instrument pour libérer les tensions. Cela est dû au fait que les orgasmes augmentent significativement l’adrénaline. Et en même temps, ils diminuent la pression sanguine.
  • Réduction des douleurs lors de l’accouchement : lors de chaque orgasme, de l’ocytocine est libérée. C’est une hormone connue pour sa capacité à combattre le stress. Elle peut également augmenter la tolérance à la douleur de plus de 70%.
  • Lutte contre la pré-éclampsie : la pré-éclampsie est une maladie courante pendant la grossesse. Elle est liée à l’hypertension qu’on peut avoir pendant cette période. Mais alors, le sperme masculin contient des anticorps qui permettent de réduire le risque d’avoir cette maladie.

Avec un ventre de plus en plus imposant, il est recommandé d’adapter des positions spécifiques pour plus de confort. Il peut arriver également que durant la grossesse, une sécheresse vaginale apparaisse. Il est alors conseillé d’utiliser un lubrifiant sans colorant ni parfum.

 

 

Quelques contre indications médicales

 

 

Dans certaines situations, les rapports sexuels avec pénétration peuvent être contre-indiqués pendant la grossesse :

  • En cas de menace d’accouchement prématuré diagnostiquée par le médecin ou la sage-femme, car l’orgasme peut entraîner des contractions
  • En cas de placenta praevia
  • En cas de saignements abondants, il est nécessaire de consulter un médecin pour diagnostiquer la cause.
  • En cas de fissure de la poche des eaux, car il y'a risque d'infection
  • En cas de poussée d’herpès ou si la future maman ou le papa est porteur d’un herpès génital, le port du préservatif est conseillé, surtout au troisième trimestre.

 

 

 

 

 

 

 

Obtenir un entretien

COMMENTAIRES
LAISSER UN COMMENTAIRE
Veuillez vous connecter pour pouvoir laisser un commentaireMe connecter