Bienvenue chez HELLODOCTEUR Votre médecin en ligne

Connexion  |  Inscription

ARTICLE :

Grossesse: Tout sur la première visite prénatale!..

Grossesse: Tout sur la première visite prénatale!

Grossesse: Tout sur la première visite prénatale!

CATEGORIE : Fertilité

Fertilite  grossesse  visite prenatale  accouchement  bebe 

Obtenir un entretien Ajouter aux favoris

La première visite prénatale marque le départ du suivi de grossesse qui comporte au total huit visites. Complète, cette première consultation a pour objectif de confirmer la grossesse, sa localisation, la dater, surveiller son bon déroulement, dépister d’éventuelles situations à risque et mettre en plus de calendrier de grossesse.
Etape très importante de la grossesse mais assez stressante pour la majorité de futures mamans, HelloDocteur via cet article répond à toutes vos préoccupations à ce sujet afin de mieux vous préparer à vivre cette expérience très riche en émotions.

Premier examen médical prénatal : quand et pourquoi le faire?

 

Consultation Prenatale ….. Hellodocteur

 

La première visite prénatale « officielle » doit avoir lieu dès que la femme se rend compte qu’elle est enceinte, avant 12 semaines idéalement. Cette visite est la première des 8 consultations prénatales prévues par l’ Organisation Mondial de la Santé. Elle peut être réalisée par un gynécologue-obstétricien (qui suit la grossesse et effectue les accouchements), un médecin généraliste (qui peut suivre une grossesse sans complication jusqu’à 8 mois) ou une sage-femme, au sein d’un cabinet en ville, à l’hôpital, dans une clinique privée ou par la protection maternelle infantile (PMI). Il revient à la future maman de choisir le praticien et le lieu de suivi de sa grossesse.

Souvent, une première visite plus précoce, peut avoir lieu afin de confirmer la grossesse après la réalisation du test de grossesse à domicile. La Haute Autorité de Santé recommande d’ailleurs que cette première consultation soit réalisée un peu plus tôt, avant 10 SA, afin de pouvoir programmer les examens a` des dates déterminées, notamment la première échographie, et de prescrire précocement un bilan prénatal et ainsi dépister d’éventuelles situations à risque nécessitant un suivi ou des précautions particulières.

Les questions posées par le gynécologue.

La première visite prénatale est un peu plus longue que les suivantes car elle a plusieurs objectifs :

  • Poser le diagnostic de grossesse ;
  • dater la grossesse sur la base de la date du premier jour des dernières règles, et calculer la DPA ou date probable d’accouchement
  • s’assurer du bon déroulement du début de grossesse
  • Identifier d’éventuelles situations à risque
  • Mettre en place le suivi de grossesse.
  • Livrer différents conseils à la future maman.

Pour cela, le praticien procède à un interrogatoire médical complet sur :

  • les antécédents médicaux personnels et familiaux (pathologie chronique, maladie héréditaire)
  • les antécédents gynécologiques : durée et régularité des cycles, fausse-couche, grossesse extra-utérine ;
  • les antécédents obstétricaux : déroulement des précédentes grossesses et éventuelles complications (diabète gestationnel, RCIU, placenta praevia, hypertension, pré-éclampsie,…), déroulement des accouchements (voie basse, extraction instrumentale, césarienne, accouchement dystocique, accouchement prématuré…)
  • le déroulement de ce début de grossesse et les éventuels maux (nausées, vomissements, fatigue, constipation, etc).

Quels sont les examens obligatoires?

Lors de sa première visite prénatale, différents examens sont prescrits à la future maman. Certains sont imposés par la loi et donc obligatoires :

  • S’il s’agit d’une première grossesse, une détermination des groupes sanguins (A, B, O, phénotypes rhésus complet et Kell) si la future maman ne possède pas de carte de groupe sanguin complète (deux déterminations)
  • La sérologie de la toxoplasmose, sauf si l’immunité de la future maman a déjà été testée et qu’elle peut produire les résultats du test
  • La sérologie de la rubéole, sauf en cas de résultats écrits de moins d’un an confirmant l’immunité
  • Le dépistage de la Syphillis par prise de sang
  • La glycosurie et l’albuminerie (recherche de sucre et d’albumine dans les urines)
  • La recherche d’agglutinines irrégulières encore appelé RAI afin de dépister une éventuelle incompatibilité entre la mère et le fœtus. En cas de résultat positif, une identification et un titrage des anticorps seront réalisés.
Obtenir un entretien

COMMENTAIRES
LAISSER UN COMMENTAIRE
Veuillez vous connecter pour pouvoir laisser un commentaireMe connecter