Bienvenue chez HELLODOCTEUR Votre médecin en ligne

Connexion  |  Inscription

ENCYCLOPEDIE MEDICALE

Notre encyclopédie médicale est une véritable solution à toutes vos questions de santé et contrôlée par un médecin pour mieux vous faire comprendre les termes médicaux, les maladies, leurs symptômes et leurs traitements en termes simples.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Accouchement par le siège

Accouchement avec l'enfant qui sort avec les fesses en premier

Acide Folique

Encore appelé Vitamine B9, il sert à produire le volume supplé mentaire de sang dont vous et votre bébé avez besoin; elle facilite aussi le travail de certaines enzymes. S'il est pris avant même la conception ou au tout début de la grossesse, l'acide folique permet de prévenir certains problèmes neurologiques (malformation du tube neural, spina bifida) et diminue le risque d'accouchements prématurés. Parmi les meilleures sources d'acide folique, on trouve les légumes à feuilles vertes, les brocolis, les asperges, la viande maigre, les oranges, les lentilles et les cacahuètes. Il existe aussi des pâtes, des pains et des céréales enrichis en acide folique. Si la grossesse n'a pas été planifiée, il faudra prendre des suppléments d'acide folique au premier trimestre. Le médecin peut aussi prescrire un supplément s'il y a le moindre risque ou soupçon d'un défaut neurologique

Acné de grossesse

Eruption cutanée liée à une hypersensibilité à l'action des hormones mâles durant la grossesse.

Aménorrhée

absence de règles chez une femme en période d'activité génitale. Cette aménorrhée peut être : - primaire : absence d'apparition des règles chez une jeune fille ayant dépassé l'âge de la puberté - secondaire : elle survient chez une femme antérieurement réglée. En dehors de la grossesse, ses origines sont soit psychologiques, soit par maladie générale, par atteinte génitale ou encore par déséquilibre hormonal comme dans l'aménorrhée avec élévation du taux de prolactine (aménorrhée avec écoulement lacté mammaire) par mauvais fonctionnement de l‘hypophyse (prolactine), pouvant survenir après un accouchement ou en dehors de ce contexte.

Amniocentèse

procédure chirurgicale qui consiste à retirer, à l'aide d'une aiguille, un peu de liquide amniotique. Grâce à l'amniocentèse, les médecins peuvent observer l'état de santé ainsi que la maturité du fœtus et diagnostiquer d'éventuelles anomalies fœtales.

Amnios

membrane enveloppant l'embryon puis le fœtus ainsi que le liquide amniotique qui l'entoure.

Amnioscopie

examen du liquide amniotique. Il sert à déceler à déceler d’éventuels signes de souffrance du fœtus en fin de grossesse.

Androgène

substance hormonale développant les caractères sexuels masculins. Elles sont communément qualifiées d'hormones males. La testostérone est un androgène.

Annexectomie

Ablation chirurgicale de la trompe et de son ovaire homolaté ral.

Annexite

Inflammation d'origine souvent infectieuse sexuelle de l'annexe qui anatomiquement comprend la trompe et son ovaire.

HelloDocteur
Anovulation

absence de production d'ovule (cellule destinée à être fé condée par un spermatozoïde) par l'ovaire chez la femme.

Anticorps

Les anticorps sont des substances qui sont produites par ré action à certaines particules ou certains micro-organismes étrangers. Les anticorps jouent un rôle important dans l'immunité.

Asthénotératozoospermie

Anomalie du sperme associant une diminution du nombre de spermatozoï des mobiles (moins de 50%) et une augmentation du nombre de spermatozoïdes malformés (plus de 50%).

Asthénozoospermie

chute de la mobilité des spermatozoïdes

Atonie utérine

C'est l'absence de contractions utérines après l'accouchement. Une fois expulsés le bébé et le placenta, une forte contraction se produit, qui permet de refermer les vaisseaux sanguins utérins et donc de réduire l'écoulement de sang. C'est un processus physiologique très important, sinon la femme se viderait de son sang. En cas d'atonie utérine, l'hémorragie peut être très importante ; il faut donc traiter ce trouble par le biais de médicaments ou, s'ils n'ont pas d'effet, par une intervention chirurgicale.

Avortement

L'avortement ou interruption de grossesse est l'expulsion hors de l'utérus de L'embryon ou du fœtus, causant la mort de celui-ci. Les avortements spontanés peuvent se produire du fait d'un problème physiologique ou si la mère a des problèmes de santé. Il arrive que des avortements soient provoqués pour éviter de mettre la vie de la mère en danger, ou pour un enfant non désiré. De nombreuses personnes considèrent l'avortement comme un acte immoral.

Avortement spontané

À la différence de l'avortement volontaire ou IVG, l'avortement spontané est la perte non provoquée du fœtus avant la 22ème semaine de gestation ou si le fœtus pèse moins de 500 g. On l'appelle couramment "fausse couche". Pertes de sang, douleurs abdominales, contractions utérines ou crampes similaires à celles que l’on ressent pendant les règles, sont autant de signaux pouvant alerter sur une fausse couche. Si le col de l’utérus reste fermé et que la perte de sang est abondante, on peut estimer que l’avortement est en phase d’achèvement (une échographie permettra de confirmer ou non l’existence de battements de cœur). Si la fausse couche est consommée, les symptômes se font plus aigus et l’utérus commence à expulser les résidus d’embryon. En général, pour terminer le médecin procèdera à un curetage afin d’écarter les risques d’infection. Les causes les plus communes sont : les altérations utérines (défaut congénital, myomes utérins), les maladies propres à la mère (infections, malnutrition, problème de thyroïde non traité, l’alcool, les drogues, certains médicaments, unefragilité utérine (voir cerclage), un problème du système immunitaire, des chutes ou coups ou des troubles hormonaux (déficit de progestérone).

Avortement tardif

Avortement survenant habituellement après 3 mois de grossesse. Avortements beaucoup plus rares que les avortements précoces et de causes souvent plus évidentes : malformation utérine ou cervicale, infection fœtale, anomalie fœtale type grossesse multiple ou excès de liquide amniotique par exemple.

Avortement thérapeutique

Interruption de grossesse pour raisons médicales.

Azoospermie

absence de spermatozoïdes dans le sperme. Ce trouble peut ê tre d'origine congénitale ou apparaître plus tard.

Contactez-Nous

Info@hellodocteur.net