Bienvenue chez HELLODOCTEUR Votre médecin en ligne

Connexion  |  Inscription

ACTUALITES :

Les adénofibromes du sein: Que faut il savoir!..

Les adénofibromes du sein: Que faut-il savoir!

Les adénofibromes du sein: Que faut-il savoir!

CATEGORIE : Pathologies

Pathologie  fribromes  sein  maladie 

Obtenir un entretien

L’adénofibrome du sein encore connu sous le nom de  fibroadénome  ou fibrome du sein est une petite masse bénigne de tissus fibreux et de tissus glandulaires qui se développent dans le sein. Il s’agit d’une pathologie fréquente qui ne comporte aucune gravité.

Les causes de la maladie ne sont pas très connues. Le plus souvent, elle témoigne d’un déséquilibre hormonal par carence en progestérone, généralement découvert chez les femmes entre 20 et 30 ans.

 

Les signes cliniques des adénofibromes du sein

Selon les spécialistes de santé, 10 % des femmes développeront un adénofibrome du sein au cours de leur vie. C’est l’affection mammaire la plus fréquente chez la jeune femme. Il peut survenir à tout moment mais son pic de fréquence est observé entre 15 et 35 ans.

Ses signes cliniques sont nombreux. Il s’agit en général d’une tuméfaction de 3 à 4 cm, unique et parfois superficielle, bien limitée, et ferme! Chez certaines femmes , elle est parfois dure, très mobile, sans signe cutané ni ganglions suspects. On observe généralement pas découlement de mamelon chez une personne atteinte d’adénofibrome.

Le fibroadénome n’est pas affecté par les variations hormonales liées aux menstruations mais peut grossir lorsqu’une femme est enceinte ou allaitante. Même si un adénofibrome du sein reste normalement indolore, il peut toutefois, en fonction de son volume, entraîner une gêne physique chez la patiente. 

 

Comment diagnostiquer un adénofibrome?

 

 

Si les symptomes cités plus haut sont présents chez la patiente ou alors si le médécin suspecte un adénofibrome, les examens cliniques suivants doivent être réalisés afin de poser un diagnostic. 

  • Un Examen clinique du sein
  • Une échographie mammaire particulièrement recommandée chez les femmes avec de fortes poitrines
  • Une mammographie ou radiographie du sein recommandée chez la femme âgée
  • Une microbiopsie chez les femmes de plus de 40 ans chez lesquelles le risque de Cancer du sein est beaucoup plus élevé.

 

Prise en charge de l'adénofibrome du sein

 
 

La prise en charge d’une patiente atteinte d’adénofibrome du sein dépend de plusieurs paramètres notamment l’âge de la patiente, ses antécédents personnels et familiaux, l’aspect/taille de l’adénofibrome, et éventuellement la gêne physique ou psychologique que la maladie entraîne chez celle-ci.

Après avoir analysé tous ces paramètres, le traitement à ce moment peut se faire de deux façons:

  • Le chirurgien peut procéder à une ablation de la masse via une intervention chirurgicale. Cette option est généralement recommandée lorsqu’il y’a une augmentation inquiétante de la taille de la masse accompagnée d’une douleur et des conséquences physiques et psychologiques chez la patiente.
  • Dans le cas d’un adénofibrome simple, de petite taille, sans douleur observée chez une patiente de moins de 35 ans sans antécédents familiaux de cancer du sein, le médecin peut décider de ne pas retirer la masse de l’adénofibrome mais de surveiller son évolution régulièrement via une échographie mammaire réalisée à une fréquence annuelle.
 

Que faire en cas d'évolution spontanée?

Le fibroadénome est une tumeur pleine qui ne disparaîtra pas. Son ablation est donc conseillée surtout s’il apparaît après 40 ans.
Cependant, un fibroadénome très petit chez une femme jeune qui n’est pas un sujet à risque, peut être surveillé à condition que la cytologie ou l’histologie soit formelle.
En cas de désaccord entre les signes physiques, l’examen de radiologie et la cytologie, l’exérèse s’impose, de même en cas d’augmentation de volume.

Une intervention sous anesthésie locale et une incision esthétique sont le plus souvent possibles. L’adénofibrome ne dégénère jamais en cancer du sein. Il peut augmenter de volume en cas de grossesse ou d’allaitement. Il régresse ou se calcifie habituellement à la ménopause.

Obtenir un entretien

COMMENTAIRES
LAISSER UN COMMENTAIRE
Veuillez vous connecter pour pouvoir laisser un commentaireMe connecter